Start-up dans la santé
Start ups

5 start-ups dans la santé

Des idées innovantes, beaucoup de jeunes diplômés et de nouveaux chercheurs se sont investis comme start-up dans le domaine de la santé. Un secteur plutôt restreint mais qui pourra connaître de grands développements dans l’amélioration de l’écosystème et du secteur médical, les découvertes apportées par ces startuppers.

Les start-ups mettent leurs inventions au service de la santé

On est habitué à voir de nouvelles graines dans les domaines de l’informatique, de la téléphonie ou autres, mais voilà que la santé connaît également ses startuppers. En effet, par le biais de concours, 5 découvertes innovantes ont vu se faire attribuer les meilleures places. Des instruments et des appareillages qui apporteront leur appui aux professionnels de la santé.

On peut citer le projet PrediSurge, un logiciel au service de la chirurgie endovasculaire qui s’utilise comme simulateur numérique préopératoire avant la pose d’endoprothèse qui sera adaptée à l’anatomie de chaque patient. Il y a également celui d’Abbelight qui s’est penché sur la nanoscopie et l’imagerie membranaire et a mis au service des scientifiques des solutions dans le secteur de la microscopie.

Parmi les innovations des staruppers, il y a celle d’Eligo Bioscience qui a pu faire la découverte d’antibiotiques intelligents qui s’attaqueront aux agents pathogènes, des nanorobots biothérapeutiques qui promettent un bel avenir et remplaceraient probablement les antibiotiques.

L’ACS Biotech est aussi un startupper qui oriente leurs recherches dans une des maladies qui font la misère aux personnes d’un certain âge : l’arthrose, en réparant le cartilage avec une injection de gel. Et Genoskin apporte leur contribution à la préservation des cobayes animaux en recyclant des échantillons de peau humaine pour des essais médicaux dermatologiques, un grand pas pour le domaine cosmétique et pharmaceutique.

L’e-santé s’est octroyée de financements

Des sites accessibles pour des informations sur la santé pédiatrique essentiellement, comme celui de mpedia qui apporte les savoir-faire des médecins, des personnes du corps médical, et c’est également une plateforme opérant dans l’e-santé. On sait que les startuppers ne disposent pas souvent de fonds propres pour leur projet, et font appel à des souscripteurs pour les financer. Le secteur de l’e-santé intéresse particulièrement CapDecisif Management pour que ce groupe fasse appel à des souscripteurs afin de financer des start-ups opérant dans ce domaine.

Cette souscription, élaborée par l’équipe de CapDecisif 4, est ouverte à tous les donateurs jusqu’en juillet 2019 dont l’objectif est d’atteindre les 70 millions d’euros. Bpifrance et d’autres grosses pointures comme Philips, l’occitane ou Vivalto proposent leur appui à ce projet d’appui financier, sans compter celui des autres “family office” et d’autres entrepreneurs.

Le groupe compte également sur l’appui de quelques donateurs qui s’investissent comme partenaires dans cette grande aventure qu’est la souscription pour l’e-santé, en l’occurrence BNP Paribas et la Caisse d’Épargne de l’Île de France. Baptisé E-santé 306°, ce think-tank de CapDecisif 4 choisit des révélations pour l’innovation de ce domaine qu’est la santé et la tendance est plutôt orientée vers les découvertes de nouveaux dispositifs numériques et digitaux.

2018, année de consécration de certaines “jeunes pousses”

Plusieurs manifestations et concours sont dédiés pour “piocher” de nouveaux talents et de nouvelles start-ups. On peut citer le Concours-Entrepreneurs, le Start-Up Connexion, mais il y a également d’autres plateformes dans le domaine médical qui mettent en avance des participants opérant dans le secteur de la santé.

Ainsi, on a enregistré beaucoup d’intervenants, jusqu’à 1 200 inscrits environ, pour cette 4ème journée des start-ups innovantes du Dispositif Médical. Cette plateforme a permis aux impétrants d’obtenir des rendez-vous B To B auprès des potentiels financiers, dont une centaine ont été recensés rien que pour cette journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *