Love Money
Start ups

Love money : ce à quoi il faut faire attention

Vous avez surement entendu parler du Love Money ? Figurez-vous que ce concept est une pratique devenue très courante dans la gestion d’une entreprise. Bien souvent, on a recours à faire du Love Money ou “Argent de l’Amour” quand on a besoin de premiers fonds pour démarrer une société, ou pour augmenter le capital d’une société déjà existante, ou aussi pour un nouvel apport de trésorerie, quand la société commence à manquer de capital.

Pourquoi faire recours à cette pratique ?

Dorénavant, il est plus convenable pour un investisseur, ou propriétaire d’une entreprise de faire recours à du Love money quand l’un de ces cas se présente : la société a besoin d’un capital plus conséquent pour poursuivre ses activités, la société est au bord de la faillite et a besoin d’argent pour alimenter ses caisses, ou pour le démarrage d’une toute nouvelle entreprise. Une pratique avantageuse par rapport à un prêt bancaire, car si on a recours à ce dernier, les taux d’intérêts et les frais divers sont moindres, voire inexistantes.

Quels sont les bénéfices du Love money ?

Tout d’abord, voyons ce que ce concept implique. Cette action vise surtout à aider un proche qui est dans le besoin, afin de l’appuyer sur ses projets ou sur l’état financier de son entreprise. En effet, les acteurs principaux de cette pratique ne sont autres que des amis, des proches ou des membres de la famille. Faire du love money donc consiste à être actionnaire dans une société d’un proche, mais seulement dans l’objectif d’aider et non d’en tirer des bénéfices.

Un concept amical dans les règles

Bien que les actionnaires du Love Money soient uniquement des proches ou de la famille, il est essentiel, d’être toujours clean dans les règles. Il est impératif de formaliser toutes les démarches, car tous les proches deviennent coactionnaires de la société. La transparence est de mise, savoir détailler les forces et les faiblesses de votre entreprise inspirera confiance entre les actionnaires. Il est primordial de structurer un business plan professionnel sans prendre en compte les liens amicaux qui existent, car après tout, on opère dans une vraie société.

Les points pour lesquels il faut faire attention

Prenez garde ! Quand il est question d’argent, les liens les plus forts peuvent être brisés. Sachez anticiper les risques de conflits, car vos relations en dépendent. Bien souvent, les acteurs et les bénéficiaires du love money se trouvent en désaccord pour une question financière. Quelle que soit la démarche et les conventions entre les actionnaires, rédigez clairement les statuts de la société et formalisez les documents régissant les relations entre les associés pour éviter les futurs conflits.

Pour résumer, faire recours au Love Money est une très bonne alternative si on ne veut pas passer par un financement bancaire, où il faudra rembourser une certaine somme, additionné des taux de remboursements parfois assez flagrants. Il faut néanmoins prêter attention aux conséquences désastreuses que pourrait engendrer les conflits entre coactionnaires, car faire du Love Money est… une affaire de famille.